NOTRE BUT

Les groupes familiaux Nar-Anon forment une fraternité mondiale pour les personnes qui souffrent de la dépendance d’une personne de leur entourage. En tant que programme en Douze Étapes, nous offrons notre aide en partageant notre expérience, notre force et notre espoir.

Image by Toa Heftiba

NOTRE  OBJECTIF

Nous porterons le message d’espoir à travers le monde à ceux qui sont affectés par la dépendance de l’un de leurs proches:

Nous le ferons

  • en leur faisant savoir que, dorénavant, ils ne sont plus seuls,

  • en pratiquant les 12 Etapes de Nar-Anon

  • en encourageant la croissance par le service,

  • en rendant l’information disponible à travers l’Information Publique, Hôpitaux et  Etablissements de soin, sites internet etc…

  • en changeant nos propres comportements.

Image by Paul Skorupskas

LE PROGRAMME NAR-ANON

Lorsque vous vous joignez à un Groupe familial NAR-ANON, vous n'êtes plus seul mais parmi de vrais amis. Nous comprenons votre problème comme bien peu de gens le pourraient. Nous espérons vous donner l'assurance qu'aucune situation n'est trop difficile et qu'aucun malheur n'est trop grand pour être surmonté.

Nous avons constaté qu'en suivant ces Douze Etapes, nous pouvions solutionner pratiquement n'importe quel problème. 

Nous comprenons que la dépendance des drogues est une maladie et nous réalisons que nous sommes impuissants face à cette maladie et qu'il en est de même face à la vie des autres. Ainsi nous sommes prêts à faire quelque chose d'utile et de constructif pour nous-mêmes. Alors, et seulement alors, nous pourrons commencer à pouvoir apporter de l'aide aux autres.

Image by Mitch Mckee

LES 12 ÉTAPES

  1. Nous avons admis que nous étions impuissants devant la personne dépendante et que nos vies étaient devenues incontrôlables.

  2. Nous en sommes venus à croire qu’une Puissance Supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.

  3. Nous avons décidé de confier notre volonté et nos vies aux soins de Dieu, tel que nous Le concevions.

  4. Nous avons courageusement procédé à un inventaire moral et minutieux de nous-mêmes.

  5. Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain, la nature exacte de nos torts.

  6. Nous avons pleinement consenti à ce que Dieu élimine tous ces défauts de caractère.

  7. Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos déficiences.

  8. Nous avons fait une liste de toutes les personnes à qui nous avons causé des torts et avons résolu de leur faire amende honorable.

  9. Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes partout où c’était possible, sauf lorsque ce faisant, nous pouvions leur nuire ou faire tort à d’autres.

  10. Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.

  11. Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu tel que nous Le concevions, Le priant seulement de nous faire connaître Sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l’exécuter.

  12. Comme résultat de ces Etapes, nous avons connu un réveil spirituel. Nous avons alors essayé de transmettre ce message à d’autres et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.

Image by Simon Wilkes

LES 12 TRADITIONS

L’unité des groupes familiaux Nar-Anon dépend de notre adhésion aux Traditions suivantes, basées sur notre expérience. 

  1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu ; le rétablissement personnel du plus grand nombre dépend de l'unité.

  2. Pour le bénéfice de notre groupe, il n'existe qu'une seule autorité : un Dieu d'amour tel qu'Il peut se manifester à notre conscience de groupe. Nos dirigeants ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas.

  3. Lorsqu’ils se réunissent dans un but d’entraide, les parents et amis des dépendants peuvent se nommer Groupes Familiaux Nar-Anon pourvu que, comme groupes, ils n’aient aucune autre affiliation. La seule condition requise pour faire partie de Nar-Anon, c’est qu’il y ait un problème de dépendance chez un parent ou un ami.

  4. Chaque groupe devrait être autonome, sauf en ce qui peut affecter d'autres groupes familiaux Nar-Anon ou Narcotiques Anonymes dans leur ensemble.

  5. Chaque groupe Nar-Anon n'a qu'un but : aider les familles des dépendants. Nous y parvenons en pratiquant nous-mêmes les Douze Etapes de Nar-Anon, en encourageant et comprenant nos parents dépendants et en accueillant et réconfortant les familles des dépendants.

  6. Nos groupes familiaux Nar-Anon ne devraient jamais ni appuyer ni financer aucune entreprise extérieure, ni lui prêter notre nom, de peur que les questions d'argent, de propriété ou de prestige ne nous détournent de notre but spirituel premier. Cependant, bien qu’étant une entité distincte séparée des Narcotiques Anonymes, nous devrions toujours coopérer avec eux.

  7. Chaque groupe devrait subvenir entièrement à ses besoins et refuser les contributions de l'extérieur.

  8. Le travail de la Douzième Etape Nar-Anon devrait toujours demeurer non professionnel, mais nos centres de service peuvent engager des employés qualifiés.

  9. Nos groupes, comme tels, ne devraient jamais être organisés ; cependant, nous pouvons constituer des conseils ou des comités de service directement responsables envers ceux qu'ils servent.

  10. Les Groupes Familiaux Nar-Anon n’ont aucune opinion sur les questions étrangères à la fraternité ; par conséquent, notre nom ne devrait jamais être mêlé à des controverses publiques.

  11. Notre politique en relations publiques est basée sur l'attrait plutôt que sur la réclame ; nous devons toujours garder notre anonymat personnel aux niveaux de la presse, de la radio, des films, internet et autres formes de médias. Nous devons protéger avec un soin spécial l’anonymat de tous les membres des Narcotiques Anonymes.

  12. L'anonymat est la base spirituelle de toutes nos Traditions, nous rappelant toujours de placer les principes au-dessus des personnalités.

Image by Hannah Busing